Souvenez-vous de la fois où vous avez été confronté à une situation de grand stress, grand trac.

Dans ces moments là, on a l’impression de ne plus rien maîtriser : le coeur s’emballe, la vue se brouille, les mains tremblent, le cerveau semble se vider.

C’est la panique, la paralysie totale… un vrai cauchemar.

  ==> une mauvaise nouvelle,

  ==> l’annonce d’un décès,

  ==> une rupture sentimentale,

  ==> une humiliation,

   ==> une colère,

   ==> un problème professionnel,

   ==> le trac avant un examen,

   ==> le trac au moment d’une une prise de parole en public,

   ==>  etc…

Nous avons tous été submergés au moins une fois dans notre vie par nos émotions, le stress.

Si en plus vous avez un problème de manque de confiance en vous, vous êtes la cible idéale pour subir ce type de phénomène.

Un choc émotionnel ou un trac important sont semblables à un cataclysme

la respiration profonde


Un choc émotionnel ou un trac important sont semblables à un cataclysme qui secoue tout l’organisme, il est donc urgent d’oxygéner l’organisme et donc le cerveau pour relancer la machine et les fonctions intellectuelles.

Demandez de l’aide à vos poumons !

3 minutes de  respiration profonde suffiront pour approvisionner vos poumons en oxygène et retrouver votre calme

Sceptique ? Une fois que vous aurez pratiqué la respiration profonde et constaté les effets bénéfiques sur votre santé corporelle et émotionnelle, soyez assuré que vous ne pourrez plus vous en passer.

Nous aurons l’occasion de reparler plus en détails de l’importance d’une bonne respiration au quotidien pour votre santé.

En attendant, téléchargez ce manuscrit : la respiration profonde pour votre bien-être

Ce que vous devez faire

L’avantage de l’ exercice que vous devez faire au moment de cet état de grand stress, c’est que vous pouvez le faire n’importe où, debout, assis, allongé, que vous soyez seul ou  non… et en plus c’est GRATUIT !

1. Durant au moins 5 secondes remplissez d’air vos poumons par une grande et lente inspiration.

Ne faites pas l’erreur d’inspirer en rentrant le ventre. Cette grande inspiration doit se faire par le nez en gonflant le ventre pour augmenter la capacité de vos poumons et réduire la compression qu’ils exercent sur votre foie, votre pancréas et votre estomac.

2. Une fois l’inspiration terminée, faites une pause en maintenant l’air dans vos poumons durant 5 secondes

3. Le plus longtemps possible et lentement, videz vos poumons en expirant par la bouche et en rentrant votre ventre

4. Répétez cette respiration profonde 3 ou 4 fois jusqu’à ce que votre corps soit bien relâché et que vous retrouviez votre calme

Si vous êtes quelqu’un de très émotif, je vous conseille de faire cet exercice plusieurs fois par jours et d’avoir toujours près de vous des Fleurs de Bach de la gamme Rescue qui est un remède d’urgence à base de 5 essences de fleurs.

Quelques gouttes vous aideront à affronter les émotions fortes et les coups de stress du quotidien.

Vous pouvez vous en procurer dans tous les magasins Bio et certaines pharmacies.

 

 

Une réponse à Comment ne pas perdre les pédales en cas de grand stress

  • Martine dit :

    Merci pour ce conseil simple mais qui fonctionne toujours. Pour ma part, agoraphobe dès qu’il y a foule, j’utilise souvent cette technique, quitte à passer pour une folle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Cliquez sur l'image

Cliquez sur l'image

Le coin des commentaires récents