Vous êtes démotivé, fatigué, mou, rien ne va plus au bureau et le matin vous n’avez qu’une seule envie : rester dans votre lit ?
Soit il est temps de prendre des vacances,  soit il y a du burn-out dans l’air.

Si vous vous sentez concerné, lisez vite cet article.

Qu’est ce que le burn-out ?

Le burn-out est un état d’épuisement dans lequel se trouve un salarié, ou chef d’entreprise lorsqu’il a été beaucoup trop loin, qu’il a brûlé toutes ses ressources, qu’il n’a pas écouté son corps et donc qui se trouve dans un état de fatigue physique et mentale vraiment extrême.

Il ne faut pas confondre le burn-out et la dépression. Le burn-out est vraiment ciblé sur le travail alors que la dépression est une maladie complexe qui va toucher toutes les sphères de la vie de la personne.

Il ne faut pas confondre non plus le burn-out avec le stress qui n’est pas mauvais en soi puisque c’est grâce au stress que l’on peut fuir un danger ou devenir plus alerte, plus performant. Il suffit qu’une situation change pour que le stress diminue. Mais par contre, de graves problèmes peuvent survenir lorsque ce stress devient chronique et que nous mettons donc notre corps en état continuel d’alerte.

Le burn-out est donc la conséquence d’un grand stress intense, vécu sur une longue période et qui conduit à l’épuisement moral, physique et émotionnel.

Le burn-out

Le burn-out

Le burn-out peut frapper n’importe qui

Le burn-out peut arriver à tout le monde, du moins,  à toutes les personnes qui ne font pas suffisamment attention à elles, qui ne sont pas suffisamment à l’écoute de leur corps, de leurs émotions, qui ne savent pas gérer leur stress.

Cela se généralise malheureusement dans toutes les entreprises et quelque soit la fonction de la personne.

Quels sont les principaux traits de caractère des personnes victimes de burn-out

  • le manque de confiance en soi. Elles ont la fâcheuse tendance à se dévaloriser et à travailler plus que les autres pour compenser.
  • le perfectionnisme. Elles croient que personne n’est capable de faire aussi bien qu’elles, ne  délèguent pas.
  • Elles ne savent jamais dire « non » par peur d’être mal jugées. Elles acceptent des charges de travail qu’elles ne pourront pas assumer. Elles ne savent pas gérer leur temps.
  • le manque de compétence. Certaines personnes n’ont tout simplement pas les compétences suffisantes pour accomplir leur travail.

Quels sont les symptômes du burn-out ?

Les premiers symptômes passent très souvent inaperçus mais petit à petit le physique puis le psychisme se dégradent jusqu’au moment où plus rien ne va plus.

Les symptômes sont très souvent liés à :

  • une fatigue intense
  • un sentiment de vide
  • un état léthargique permanent
  • une grande émotivité, irritabilité
  • des troubles du sommeil
  • un repli sur soi, l’isolement

On peut avoir des troubles somatiques comme par exemple le  mal de dos. Le corps parle et s’exprime quand on a atteint des limites.

Les conséquences physiques peuvent parfois être dramatiques.

Comment soigner le burn-out ?

Il est évident que l’entourage proche d’une personne atteinte de ce syndrome a un rôle important à jouer en évitant impérativement qu’elle ne s’isole.

Il faut parler : c’est fondamental.

Il faut prendre du repos qui aidera à retrouver de l’énergie mais cela ne suffira pas.

Il est indispensable de mettre en place de profonds changements dans la manière d’être, de vivre et notamment d’apprendre à connaître ses limites et à se respecter.

Très souvent une thérapie sera nécessaire.

4 réponses à Savez-vous que le burn-out peut frapper n’importe qui ?

  • Marine dit :

    très chouette article…

    je fais partie de ces personnes qui sont passées quelques fois par l’épisode douloureux du burn out… ça fait mal mais c’est un passage nécessaire. on se pose pleins de questions sur qui nous sommes sur ce que nous voulons faire et surtout sur ce que nous ne voulons absolument plus faire!!

    le meilleur indicateur du fait que vous êtes en burn out c’est quand votre famille, votre conjoint vous dit « tu sais ya pas que le boulot dans la vie » de manière régulière et qu’à chaque fois vous lui répondez « mais tu ne peux pas comprendre, c’est mon travail, c’est comme ça, je ne peux rien changer ». Si vous en êtes là, c’est le moment de lever le pied, d’ouvrir les yeux et d’essayer de comprendre que VOUS pouvez faire quelque chose. Le changement doit venir de soi car il ne viendra de personne d’autre… d’autant que lorsque vous faites effectivement ce burn out, vos chefs, collègues etc vous diront qu’ils ne vous ont jamais demandé de vous mettre dans cet état là pour votre travail, c’est contre productif pour une entreprise…

    Au final, posez vous des questions dès que possible car l’acceptation de sa propre responsabilité dans un burn out est peut être ce qu’il y a de plus douloureux dans cette situation.

    Marine 3 burn out au compteur mais j’essaie de me soigner 🙂

  • Mary J. dit :

    Bravo Marine ! A vous lire, je crois que vous êtes guérie 😉 Effectivement le changement doit venir de soi.

  • Ubaldi dit :

    J’ai vécu avec une personne qui a traversé cette épreuve, sans que je puisse mettre de mots à l’époque sur ce mal.
    Heureusement, les choses se sont arrangées depuis, mais je pense qu’il est très important de savoir déceler le burn out et le traiter autrement que par un vague « oh làlà mais ça va passer, arrête de te plaindre » (véridique).

  • Mary J. dit :

    Bonjour Ubaldi

    Il est très difficile pour l’entourage d’identifier un « burn-out » qui peut avoir des conséquences très graves. Et pourtant, comme vous le dites, il faut savoir le déceler très tôt pour aider la personne à surmonter ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Cliquez sur l'image

Cliquez sur l'image

Le coin des commentaires récents

  • CAMARA: SALAM C’EST VRAIMENT TRES INSTRUCTIF. MERCI »»»»
  • Célestin: Très intéressant partage de Naturopathie, je suis tout à fait d’accord « que l’aliment soit ton seul... »»»»
  • Nunzia: Au plaisir de te lire et de te suivre ici. Bises et merci. »»»»
  • panne auto: Très bon article! Merci pour cet article. »»»»