Le mal de dos touche plus de 60% de la population,  personne n’y échappe, hommes, femmes et même les enfants.

Ce mal est malheureusement trop  banalisé.  Pourtant, les progrès réalisés dans ce domaine sont très importants puisqu’ils permettent de prévenir le mal de dos si handicapant, et donc de l’éviter.

Plus de 90% des maux de dos ne sont pas graves et peuvent être guéris sans problème . Les moyens ne manquent pas : naturels, doux,  sans danger… et sont très efficaces.

Faites-vous partie des personnes à risques ? Apprenez à prévenir le mal de dos.

Si vous travaillez en position fixe, assis ou debout, vous faites partie des personnes les plus souvent victimes de maux de dos.

Votre corps est une merveille de la nature, organisé autour d’un axe central :  votre colonne vertébrale.

prévenir le mal de dos

prévenir le mal de dos

© cliparea.com – Fotolia

Chaque jour, votre pauvre dos subit avec résignation les souffrances que lui procurent de faux mouvements et de mauvais gestes, des chaises mal conçues, des lits trop mous, de mauvaises habitudes acquises depuis des années…

Si nous faisions un peu plus attention à notre comportement, si nous connaissions les gestes dangereux, nous éliminerions déjà plus de 90% des maux de dos.

  • Si vous restez debout longtemps, ne pas restez  immobile. Adoptez une position alternée où le poids sera tantôt supporté par une jambe, tantôt par l’autre.
  • Si vous passez des journées entières assis au bureau sachez que cette position, devient très vite fatigante pour le bas du dos. La qualité de votre siège est essentielle.  Il doit posséder un dossier haut et devrait vous permettre d’épouser la forme de votre anatomie.
  • Pour bien vous asseoir, tenez-vous bien droit et maintenez les 2 pieds au sol. Évitez de croiser les jambes.

A propos de votre lit

Le danger commence dès votre réveil.

  • Avant toute chose, prenez 2 minutes pour vous étirer lentement, allongé, bras et jambes tendus, comme pour vous grandir. Imitez les chats.
  • Pour passer de la position couchée à la position assise, couchez-vous sur le côté, puis faites pivoter vos jambes au bord du lit. Pour vous aider, poussez avec le coude puis le bras, et arrivez le dos bien droit, en position assise, au bord du lit.
  • Pour vous lever, penchez le tronc en avant tout en gardant le dos bien droit. Poussez avec les mains et gardez les pieds le plus près possible du bord du lit.
  •  Évitez de dormir sur le ventre, vos vertèbres cervicales vous remercieront. Les positions sur le dos ou sur le côté, en chien de fusil, sont de loin les meilleures.
  • Choisissez un lit ferme, mais pas trop dur. Évitez absolument de dormir sur un matelas trop mou. C’est le pire ennemi du dos.
  •  Un bon matelas doit avant tout respecter les courbure physiologiques du dos.

Pour soulever quelque chose de lourd

lorsque vous êtes debout, accroupissez-vous face à la charge, les genoux écartés, et placez-vous le plus près possible de du poids à soulever. Les bras entre les genoux, saisissez l’objet et inspirez profondément.

  • Gardez le dos bien droit et relevez-vous, en tenant l’objet le plus près possible de vous, tout en expirant lentement par la bouche.
  • Évitez de fléchir la colonne en avant sans plier les genoux. Bannissez les mouvements de rotation du tronc.

Apprenez à bien respirer

La respiration conditionne notre santé et notre vitalité.  Mais elle nous paraît si naturelle que nous l’oublions.

Nous pouvons vivre sans voir, sans entendre,  sans sentir et nous pouvons même passer plusieurs jours sans manger, mais nous ne pouvons pas vivre sans respirer.
Et pourtant  beaucoup d’entre nous respirent mal, avec à la clé, divers problèmes de santé, dont les maux de dos.

Bien respirer est essentiel pour votre santé

Régulièrement pratiquez la respiration profonde. Cela vous permettra de dénouer certains muscles du dos et donc de soulager vos maux de dos.

Avez-vous quelques kilos en trop ?

Si c’est le cas, pensez à votre dos car c’est lui qui vous porte.

Les kilos en trop auront forcément un effet négatif  sur votre colonne vertébrale et d’une façon plus générales sur toutes vos articulations.

Faites un régime amincissant pour la soulager et apaiser vos douleurs.

 

2 réponses à Comment prévenir le mal de dos, mal du siècle

  • véronique dit :

    J’ai remarqué que lorsque j’avais trop à faire et que je n’aimais pas le faire, j’avais mal au dos comme s’il me disait « ras le bol », j’en ai plein le dos.

  • en tant que professionnel de la literie, je suis entièrement d’accord avec votre article: la literie est un élément très important pour limiter voir atténuer les douleurs dorsales.

    je conseille des matelas plutôt ferme voire très ferme pour les personnes qui souffrent de maux de dos, et avec zone de confort différenciées pour un maintien différent au niveau des épaules et du bassin.

    Ayant moi-même des problèmes dorsaux, j’ai préféré prendre le problème à bras le corps et j’ai choisi un sommier de relaxation électrique.

    Depuis, j’ai beaucoup plus de facilité à me lever le matin.

    bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Cochez cette case pour qu'un lien vers votre dernier article apparaisse

Cliquez sur l'image

Cliquez sur l'image

Le coin des commentaires récents

  • CAMARA: SALAM C’EST VRAIMENT TRES INSTRUCTIF. MERCI »»»»
  • Célestin: Très intéressant partage de Naturopathie, je suis tout à fait d’accord « que l’aliment soit ton seul... »»»»
  • Nunzia: Au plaisir de te lire et de te suivre ici. Bises et merci. »»»»
  • panne auto: Très bon article! Merci pour cet article. »»»»